Accueil Accueil
PARTAGER

Accueil

N° 29 Printemps – été 2019

Amies lectrices, amis lecteurs, Nous sommes heureuses de célébrer dans ce numéro 29 quatre enseignantes de la tradition Théravada, très, trop, peu représentée en France. Elles habitent en régions francophones, Anne Michel habite en Suisse,  Patricia Genoud est également en Suisse, Marie Cécile Forget réside en Belgique, seule Martine Batchelor habite en France, mais elle enseigne principalement à l’étranger. Elles nous offrent chacune un enseignement: « Trois aspects de la libération » par Anne Michel, « D’une vérité à l’autre » par Patricia Genoud, « L’amie spirituelle » par Marie Christine Forget et « Qu’est-ce que c’est ? » par Martine Batchelor.

Nous rendons un hommage tout particulier à Mae Chee Kaew, reconnue comme  Arahant, c’est-à-dire ayant atteint dans la tradition Théravada le plus haut degré d’éveil, la fin de la souffrance, le Nibana (nirvana en sanscrit). Nous profiterons de quelques uns de ses enseignements.

Le thème de ce numéro envisage la relation entre le bouddhisme et Dieu, quatre éclairages sur cette question : La notion de Dieu dans le bouddhisme par Anne Michel Le bouddhisme est-il une sorte de religion ? par Joan Sutherland, L’univers quadruple selon le zen par Ruth Fuller Sasaki et Le bouddhisme et Dieu par Davina Gelek Drölbar — et une contribution sur La vision de Dieu par Michel Ange.

La prochaine réunion de Sakyadhita international se déroulera du 23 au 28 juin en Australie, c’est l’occasion de mieux faire connaitre l’action et les buts de Sakyadhita France. Nous en profitons pour faire le point sur l’ordination des bikkhunis dans la tradition Théravada. Ayya Yeshé de la Bodhiccita Foundation que nous avons présentée dans un numéro précédent vient en Europe enseigner en vue de trouver des fonds pour sa fondation. Elle adresse un vibrant appel aux lectrices.

Nous célébrons deux femmes remarquables pour leur engagement altruiste, Waris Dirie qui se bat pour faire cesser les mutilations génitales féminines et Greta Thurnberg qui se bat pour que les générations futures aient un avenir. À  propos du changement climatique, lama Willa Miller nous offre cinq pratiques bouddhistes : « Les ressources spirituelles peuvent nous aider à passer du désespoir à l’activisme durable. ».

Enfin, Jennifer Urban Brown nous parle de l’esprit qui tricote, et justement la question aux enseignantes est « suis-je censée arrêter de penser « ? Le questionnement, c’est aussi dans notre page « Déconditionnons-nous!« 

Et comme toujours des  livres à découvrir, un film sur l’action bienfaisante de la méditation vipassana dans une prison en Inde, action impulsée par une femme.

Bonne lecture,

La rédaction

Les enseignantes célébrées