Accueil Enseignement Le dernier enseignement de Machik Labdron

Le dernier enseignement de Machik Labdron

PARTAGER

Extrait de son dernier enseignement :

Ne vous rendez-vous pas compte que cette vie d’agitation se consume ?
Si vous pensez pratiquer cet enseignement quand vous en aurez le loisir,
Vous risquez de perdre cette opportunité.

On gaspille sa vie en pensant : « Je pratiquerai le Dharma plus tard »,
Et qu’adviendra-t-il si vous mourez de mort accidentelle?
Si vous ne méditez pas dès aujourd’hui avec persévérance,
Demain, au moment de mourir,
Qui vous prodiguera le Dharma authentique ?

Si vous ne pratiquez pas cet enseignement vous-même,
À quoi pourrait vous servir la pratique des autres ?
Le rêve d’un mendiant regorge de plaisirs, de richesses et d’abondance,
Mais au réveil, plus la moindre trace, comme un oiseau dans le ciel.
Tous les phénomènes composés de ce monde
Sont semblables à cette métaphore.

Maintenant que vous en avez le loisir,
Observez l’essence de l’esprit – cela seul a du sens.
Mais quand vous l’observez, il n’y a rien à voir :
Cela même qui ne peut être vu, c’est le sens définitif de la vision.

Le point de vue suprême est au-delà de toute saisie
dualiste ;
La méditation suprême est sans distraction ;
L’action suprême est libre d’activité et d’effort;
Le fruit suprême est dénué d’espoir et de rejet

Le point de vue suprême n’a ni support ni objet ;
La méditation suprême est au-delà de toute conception mentale ;
L’action suprême est la pratique sans agir ;
Le fruit suprême est au-delà de tout extrême.

Si l’on réalise ceci, on obtient l’Eveil ;
Si l’on suit ce chemin du Mahamoudra, on arrive à l’essentiel :
On coupe les affirmations erronées d’extérieur, d’intérieur et d’intermédiaire,
On comprend tous les enseignements des voies spirituelles inférieures et supérieures,
On anéantit les quatre-vingt-quatre mille sortes de perturbations mentales,
On parfait ensemble les symptômes, les signes de la réalisation et la mesure de l’accomplissement,
Et l’on quitte l’océan du samsara.

Enseignement par Pema Chodron : les cinq pratiques de Machig Labdron