Les Bénéfices de Satipathana Vipassana par Sayagyi Daw Sobhana

Les Bénéfices de Satipathana Vipassana par Sayagyi Daw Sobhana

PARTAGER

La méditation satipathana vipassana ou méditation de l’attention consciente est une méthode basée sur la contemplation des quatre fondements de l’attention: kayanupassana (contemplation du corps physique), vedananupassana (contemplation des sensations), cittanupassana (contemplation de l’esprit) et dhammanupassana (contemplation des objets mentaux). Cette méditation sur la contemplation de nous-même, esprit et corps (nama-rupa) fut enseignée il y a plus de 2555 ans par le Bouddha pendant 45 ans de son vivant. Il s’agit de s’entraîner à développer sati, l’attention consciente et d’être vigilant au moment présent d’un instant à l’autre.

Durant une retraite de méditation, la pratique se déroule dans le silence, en vivant dans le moment présent le plus possible. Le méditant développe ainsi au cours de la pratique les cinq qualités d’esprit appelées indriya ‘facultés de contrôle’ : saddha (la foi et la confiance), viriya (l’énergie, l’effort), sati (l’attention), samadhi (la concentration) et panna (la sagesse). Le méditant pourra alors faire l’expérience de nombreux bénéfices selon son degré de compréhension ou vision claire et juste.

Dans le monde où nous vivons, nous rencontrons de nombreuses situations difficiles, désagréables, stressantes et douloureuses (l’anxiété, le stress, la maladie etc.). Cette technique de méditation nous aide à trouver les solutions adéquates et rassurantes pour faire face aux tourbillons de la vie.

La méditation de l’attention consciente permet en effet d’apporter plus d’harmonie dans notre vie, et cela à tous les niveaux. Plus d’harmonie dans notre vie intérieure et personnelle et dans nos relations avec les autres et le monde. Elle nous permet de débarrasser l’esprit des états mentaux négatifs ou pollutions mentales qui le perturbent, et de développer de nombreuses qualités d’esprit: la confiance en soi, l’estime de soi, la patience, l’amour-bienveillant pour soi et autrui, la compassion, etc. Elle nous apprend ainsi à gérer nos émotions et acquérir un esprit équilibré. Elle procure le calme et le bien-être de l’esprit et du corps. Elle nous permet d’améliorer la qualité de notre vie.

Tout au long de notre pratique, alors que nous développons et maintenons les cinq qualités de l’esprit appelées facultés de contrôle, nous pourrons voir la véritable nature des choses, de l’esprit et du corps qui nous composent. Par véritable nature, on entend les trois caractéristiques d’anicca, dukkha et anatta : la nature impermanente, la nature insatisfaisante et la nature insubstantielle ou impersonnalité.

Par cette introspection de nous-même, nous serons amenés à comprendre les quatre Nobles Vérités. Quand notre sagesse sera parvenue à maturité, nous pourrons alors faire l’expérience des sept bénéfices majeurs:

*la purification de l’esprit
*la victoire sur le chagrin
*la victoire sur les lamentations
*la destruction de la souffrance physique
*la destruction de la souffrance mentale
*l’atteinte du Noble Chemin et du Noble Fruit
*la réalisation de Nibbana, l’Illumination.

Nous devenons sages, libres et pleines d’amour et de compassion.

Source site Santisasana