Accueil Articles - Nouvelles du numero en cours Sakyadhita France

Sakyadhita France

PARTAGER

L’association Sakyadhita France a été fondée le 16 octobre 2006 à Strasbourg par Gabriela Frey avec des amis bouddhistes laïcs et religieux de différentes traditions et lignées.

Les membres de Sakyadhita déploient leurs activités pour soutenir des projets au profit de femmes et moniales bouddhistes tant en Asie qu’en Europe.

Sakyadhita France a pour vocation de faire connaître et de promouvoir tant en France qu’en Europe les buts et activités de Sakyadhita International.

Notre souhait est de soutenir les activités pour et de la part des femmes et moniales bouddhistes, de les faire connaître dans nos pays respectives et dans tout l’Europe.

Les buts de Sakyadhita

  • Établir une alliance internationale de femmes bouddhistes.
  • Faire progresser le bien-être spirituel et temporel des femmes dans le monde.
  • Œuvrer à l’égalité hommes / femmes en matière d’éducation, de formation, d’ordination et de structures institutionnelles.
  • Promouvoir l’harmonie et le dialogue entre les diverses traditions bouddhistes, ainsi qu’avec les autres religions.
  • Encourager la recherche et la publication de travaux ayant trait à des sujets concernant les femmes bouddhistes.
  • Favoriser l’action sociale axée sur le bien de l’humanité.
  • Promouvoir la paix mondiale au travers des enseignements du Bouddha.

Pour atteindre ces buts un échange d’information est indispensable. À cause de la diversité des langues en Europe les membres de Sakyadhita en Europe décident de lancer le site Web buddhistwomen.eu pour

  • Promouvoir et soutenir des projets sociaux pour femmes et moniales en Europe et en Asie
  • Thématiser l’égalité de chances en matière d’éducation, d’ordination et dans les institutions bouddhistes.
  • Établir une collection fiable de textes, d’articles, de livres et d’enseignements pertinents pour et de la part des femmes bouddhistes.
  • Encourager le dialogue entre les différentes traditions Bouddhistes et avec les autres religions au sujet des femmes.
  • Développer ce réseau multi tradition de femmes et d’hommes avec les mêmes idées en Europe.

Les projets actuellement soutenus par l’association figurent sont listés sur cette page, dont Dongyu Gatsal Ling, la nonnerie de Jetsunma Tenzin Palmo, et la Bodhiccita Foundation créée par Ayya Yeshé que nous avons présentée dans un précédent numéro.

Le fait de passer par Sakyadhita France permet une déduction fiscale. C’est Sakydahita qui transfert les fonds une fois par an (pour éviter des frais de banque et de conversion de devises entre la France et l’Australie.)

Voir le formulaire de don à remplir.

Pour soutenir les actions de Sakyadhita France, il est possible d’adhérer à l’association, l’adhésion est de 30 €, à régler ici, voir le flyer de l’association ici.