Créer son propre mandala par Marie Martine Mestre

Créer son propre mandala par Marie Martine Mestre

PARTAGER

Le MANDALA est une représentation symbolique, ordonnée et structurante de notre vie intérieure dans sa dynamique d’évolution.  La structure d’un mandala est un des schémas (un archétype) les plus profondément inscrits et actifs au cœur de la conscience humaine.

Né dans la nuit des temps, il prend des formes différentes suivant les époques, les voies initiatiques ou spirituelles dans les diverses cultures.

Le plus souvent, il se présente sous la forme d’un dessin ou d’une peinture sur toile.  Inscrit dans un cercle, à l’image du monde avec ses 4 pôles et l’axe du centre, il est, selon les cultures, élaboré lors de cérémonies rituelles, et chargé de significations spirituelles amenant à un accroissement des capacités de la conscience.

Il est possible d’utiliser la dynamique du mandala d’une façon plus contemporaine. Créer son propre mandala devient un support symbolique visant à une transformation par la prise de conscience des blocages et des émotions négatives perturbant la croissance de l’être et sa paix intérieure.

Ce travail d’élaboration, tout en douceur et silence qui s’effectue dans le cadre d’un séminaire est une sorte de méditation profonde, qui sollicite le mental, l’affectif, le physiologique, en les dépassant par une « intuition » directe de soi. C’est une aventure intime et personnelle que l’on choisit de vivre pour soi-même, sans objectif extérieur.

Cette aventure intérieure peut comporter des moments intenses et émouvants, pour que se révèle et s’exprime de façon symbolique notre Mandala du moment, reflet de notre vie intérieure en croissance…

L’expression de ce Mandala se fait par le moyen de l’écriture (simplement poser des mots) et le dessin en utilisant des couleurs très précises, au cours de méditations guidées, durant les différentes phases du processus.

L’association du Yoga-Nidra (technique amenant à un état de profonde relaxation) permet de faire appel à nos ressources et nos capacités de santé et de bonheur….

Cette pratique du mandala n’implique pas de savoir dessiner, car le dessin n’est pas le but, il en est seulement le moyen visible, symbolique…Il n’est pas non plus nécessaire d’avoir des connaissances particulières sur les Mandalas, le bouddhisme, ou quelque philosophie religieuse ou psychologique que ce soit.

 

Marie Martine Mestre anime des séminaires sur le mandala au centre Karma Migyur Ling (Montchardon).