Actions et forum aux idées

Actions et forum aux idées

Actions

Le Bouddha nous enseigne qu’il faut d’abord se changer soi-même, mais il est possible et souhaitable de participer aussi à des actions pour faire bouger les choses.

Aussi nous vous proposons des actions en relation avec les différents sujets abordés dans le magazine. Les liens figurant ici pointent tantôt sur la nouvelle version, tantôt sur l’ancienne version, merci de votre compréhension.

gorin

Faire connaitre le site

Vous appréciez notre site ? faites-le connaître autour de vous. Parlez-en dans les forums, sur Face-book, dans les centres de pratique.

gorin

Participer au magazine

Participez au magazine, signalez-nous un film, un documentaire, un livre, un site internet, donnez-nous votre avis, en quelques mots ou plus, reliez-vous ainsi aux autres lectrices, c’est la face active de l’interdépendance par laquelle nous nous enrichissons mutuellement.

gorin

Célébrons les matriarches

Une action pour les pratiquantes du zen, en relation avec l’ouvrage présenté dans le numéro 7 du magazine : Women of the Way qui détaille la vie des « matriarches » dont les femmes peuvent avoir connaissance depuis l’époque du Bouddha historique.

Il est d’usage dans le Zen de célébrer par un chant quotidien la lignée des « patriarches » qui nous ont précédé. Ce sont les recherches patientes de pratiquantes et d’historiennes qui ont permis de tisser le fil d’une lignée de « matriarches » . Ces matriarches sont à présent officiellement reconnues dans les centres zen américains, où elles sont célébrées en alternance avec les patriarches. Nous vous invitons à diffuser ces listes et à pratiquer ces chants qui célèbrent des femmes éminentes du bouddhisme.
voir une premiere version de ces recherches avec chant,
voir une seconde version de ces recherches avec chant.

gorin

Faites connaitre des enseignantes

Faire connaitre les femmes qui enseignent. Vous avez un camescope, vous faites de petits films entre amies, faites un reportage sur les enseignantes, proches ou lointaines que vous pouvez rencontrer, en France, mais aussi, pourquoi pas, en Europe ou aux Etats Unis. Mettez vos vidéos sur You tube ou daily motion, envoyez-nous le lien, ou encore, envoyez-nous un article sur des femmes enseignantes que vous aimez.

gorin

Soutenir les nonnes de l’Himalaya

Soutenir les combats des nonnes de la région himalayenne pour créer des lieux de pratique qui leur soient dédiés, voir à ce sujet l’article sur les nonneries de cette région du monde et le site de Jetsunma Tenzin Palmo qui soutient plusieurs nonneries dans différentes parties de l’Himalaya.

gorin

Marrainez des filles

Si vous marrainez des enfants en Asie, demandez à ce que ce soit des filles : choississez de préférence une organisation bouddhiste ou chrétienne. Attention, un véritable marché du « marrainage » s’est instauré, notamment en Inde.
Dans toute l’Asie vous l’avez vu dans le numéro 10, les filles sont négligées, elles se voient souvent refuser l’accès à l’instruction, aux enseignements religieux, mais aussi aux soins de santé. Le meilleur est toujours, sans exception, pour les garçons. C’est moins aigu chez les  Tibétains que chez les Indiens et les Chinois, mais c’est toujours le garçon qui recevra d’abord instruction, attention et soins. Alors soutenez et marrainez des fillettes, vous pouvez choisir le sexe de l’enfant, faites-le. C’est une discrimination positive nécessaire.

La Fondation Boddhicitta fondée par Ayya Yeshé, présentée dans le numéro 20 sur la compassion a besoin de marrainages de fillettes d’intouchables à Nagpur.

gorin

Interpeller les chaines de télévision

Vous trouvez comme nous qu’il est très dommageable pour les fillettes que 80%, voire 90 à 100 % des émissions enfantines prennent des garçons ou des personnages masculins comme figures principales, privant ainsi les fillettes de références et de modèles nécessaires à leur construction intérieure ? Interpellez les chaines de télévision. Envoyez un email demandant la parité de représentation des deux sexes, que ce soit dans la mise en scène d’enfants réels, de dessins animés ou d’animaux anthropomorphisés.

gorin

Diffuser des livres anti-stéréotypes

Une liste de livres pour enfants, pour très jeunes, jeunes et moins jeunes, pour lutter contre les stéréotypes et le conditionnement de genre.

Vous pouvez aussi charger cette liste (une cinquantaine de pages) sur une clé USB et la proposer à votre bibliothèque municipale, ou ailleurs. Faire circuler au maximum pour aider à changer les mentalités. télécharger Livret de Litterature Non Sexiste à diffuser dans les bibliothèques et autour de vous.

gorin

Découvrir et offrir les livres militants d’Amnesty International

Dans le catalogue de soutien, des ouvrages à offrir à des enfants mais aussi à des bibliothèques, par exemple : « collection pour les filles et pour les garçons » ou des histoires vraies qui valent la peine d’être connues comme « le bus de Rose » celle qui a dit non à la ségrégation, ou encore « la fabrique de filles », ou une BD « En chemin elle rencontre » sur la violence faite aux femmes. Voir ici

gorin

Changer le monde de demain

Vous avez été touchée par les livres que nous vous recommandons concernant le regard que nous portons sur nos enfants, partagez les avec d’autres parents, faites les circuler, pour tous les enfants à venir. Au coeur des émotions de l’enfant de Isabelle Filliozat, Parents efficaces du Dr Gordon, le drame de l’enfant doué d’Alice Miller et Notre corps ne ment jamais, toujours d’Alice Miller.

gorin

Changer de banque

En relation avec le thème du numéro 12 sur l’argent et nous, changez de banque, rejoignez la Nef et son partenaire le Crédit Cooperatif, pour gérer son argent avec des valeurs de partage.

gorin

Les droits humains

En relation avec le thème sur les relations entre Orient et Occident, la pensée étant le moteur de toute parole et de toute action, nous pensons nécessaire et important de relayer le changement de vocabulaire d’Amnesty International concernant les droits de « l’homme » qui sont désormais devenus en français les droits « humains ». (comme en anglais human rights)

Nous sommes forgées par les mots que nous pensons.
Que ce soit dans les bulletins des associations diverses que vous pouvez soutenir, dans les centres bouddhistes ou dans les médias en général, intervenez pour changer le mot homme, supposé, par une ambigüité révélatrice de la place de la femme dans le monde, représenter l’humanité toute entière. Demandez que le mot homme soit remplacé systématiquement par humain, ou être humain ou personne, ou personne humaine, comme cela se passe déjà aux Etats Unis depuis longtemps.

 

gorin

Végétarienne, végétalienne

L’action en relation avec le theme du n° 9 : devenir végétarienne, végétalienne, promouvoir ce choix, l’assumer en société, expliquer aux autres la raison de ce choix. Toute une pratique en prise directe avec la vie, les attachements et les peurs. Internet regorge de sites et de recettes végétariennes, par exemple ici, des recettes simples et savoureuses.

gorin

Faire la fête avec des enfants

Quand on fait la fête avec des enfants, comment les occuper de façon créative ? Nous vous proposons des jeux coopératifs à suggérer autour de vous.

gorin

Des cadeaux

Pensez à offrir des livres sur les femmes que vous avez aimés, et qui contribueront à l’émergence de modèles féminins positifs. Voir tous les livres de notre site.

gorin

Festoyons Végé

Achetons autrement, cuisinons autrement. C’est possible. Nous vous proposons de trouver des idées pour des fêtes de fin d’année sans cruauté : Festoyons Végé – ou aussi ici ou encore ici

gorin

Soutenir la lutte contre la publicité sexiste

En relation avec ce numéro 7 consacré au corps et à l’image que nous en avons, nous vous proposons de découvrir l’action de la Meute qui s’insurge contre les messages publicitaires véhiculant des images néfastes des femmes. Allez voir, faites connaitre cette association à vos amies et votez !

gorin

 

Des projets ?

Si vous connaissez des lieux où des femmes ont des projets et veulent établir un centre, donnez-nous des informations à diffuser.

gorin

Dans votre centre de pratique ?

Dans le centre où vous pratiquez, est-ce possible d’évoquer la question de la place des femmes dans le bouddhisme ? Qui enseigne dans le centre où vous allez ? des hommes ? des femmes ? quels sont les modèles et les exemples d’êtres réalisés qui sont donnés ? toujours des hommes ? parfois des femmes ?

gorin

Forum aux idées :

Quelques idées que nous lançons ici, à chacune de développer ce qui lui parle ou de proposer d’autres idées.

gorin

Vivre le bouddhisme au quotidien :

Créons des espaces de vie « bouddhistes » où les pratiquantes bouddhistes des différentes traditions peuvent se rencontrer, au delà de tout clivage entre Zen, bouddhisme Tibétain, Théravada ou autre.

Organisons par exemple des réunions d’échanges et de rencontres autour d’une tasse de thé dans une librairie de spiritualité, dans des « cafés philo » ou dans des lieux chrétiens.
Créons des événements « bouddhistes » comme la célébration de Wesak en famille mais aussi entre voisin(e)s, créons, en dehors de tout prosélytisme déplacé, l’occasion de parler du bouddhisme, de ses valeurs.

gorin

Vieillir ensemble : un projet de béguinage :

Les béguines étaient des femmes laïques qui voulaient consacrer leur vie à une pratique spirituelle sans rentrer dans un ordre religieux. Elles ont constitué, notamment dans les Flandres, des communautés de partage spirituel où chacune vivait indépendante des autres mais avec le soutien de la communauté en cas de difficultés.
C’est une formule qui parait assez séduisante pour des personnes qui ne souhaitent pas vivre dans un centre bouddhiste mais qui, néanmoins, ressentent la nécessité d’un partage avec d’autres, notamment lorsque les années s’ajoutent aux années et que se profile la perspective de la vieillesse.

Un premier projet dans la tradition tibétaine a déjà vu le jour : L’oasis de Longue Vie

Joshin Sensi a lancé aussi un projet : voir ici